Erzgebirge, les montagnes aurifères

Photo Catherine Gras

Au sud de la saxe, à cheval sur la frontière germano tchèque, on trouve un massif de moyenne montagne: Erzgebirge.

Bien que peu élevée, avec un sommet à 1200 mètres, cette chaine est bien enneigée en hiver, un petite station se trouve à Fichtelberg qui était le point le plus haut de la RDA.


La région a pendant longtemps était le lieu d’une exploitation minière intensive avec l’argent et autres mirerais précieux.

De cette époque il reste des mines inactives à visiter et quelques lignes de chemin de fer à vapeur qui desservaient les vallées.

Il y également des curiosités géologiques dont ces affleurements de basalte.

Une destination agréable pour un week end, à coupler avec une visite de Dresde https://wherever-it-is.com/2021/03/19/dresde-entre-ancien-et-moderne/ et https://wherever-it-is.com/2021/03/21/dresde-resolument-moderne/,

ou Leipzig https://wherever-it-is.com/2021/05/21/pourquoi-leipzig-vaut-le-deplacement/ et https://wherever-it-is.com/2021/05/28/pourquoi-leipzig-vaut-le-deplacement-suite/

ou bien Chemnitz sur lequel j’écrirai prochainement.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s