Les gratte-ciels de Berlin

Photo Catherine Gras

Berlin est une ville étendue et plate. Encore une fois, la comparaison avec les autres capitales européennes surprend, on y trouve très peu d’immeubles de grande hauteur.

Berlin est construit dans une plaine, si on fait exception des quelques collines (Prenzlauer Berg, Kreuzberg) qui restent très modestes, sa densité de population est relativement faible et c’est une ville à centres multiples.

La ville est construite sur un terrain fait de sable, d’eau, des anciens marais … évidemment pas les meilleures fondations pour y poser des immeubles de grande hauteur. Le régime National Socialiste en a d’ailleurs fait l’amère expérience. Hitler avait des plans grandioses pour Germania, la capitale du troisième Reich. Avant de lancer les travaux pharaoniques, un test a été fait avec un gros cylindre de béton (Schwerbelastungskörper) prés de Tempelhof … et le test a été probant, sous le poids, le cylindre c’est enfoncé de prés de 20cm. Trop difficile à détruire, cet “objet” monumental est resté en place depuis la fin de la guerre.

Evidemment, cette rareté des bâtiments élevés est aussi un héritage de la partition qui en a marqué l’urbanisme jusqu’à la fin des années 80 mais les constructions de ces trente dernières années n’ont pas vraiment changé le paysage urbain. Berlin continue de se construire autours de bâtiments massifs, imposants, mais plutôt bas, le quartier du gouvernement en est le parfait exemple.

Mais que ceux qui apprécient les grattes ciels se rassurent, il existe quelques quartiers avec des tours et je vous y emmène.


La tour de télévision, construite avec un fort contenu symbolique, par le régime Est Allemand, dans les années 70 reste sans conteste la plus haute construction de Berlin.

Autour d’Alexander Platz on trouve un autre bâtiment très haut, le deuxième de la ville après la tour de télévision, l’hôtel Park Inn, il devrait être rejoint dans quelques années par une autre tour.

Potsdamer Platz, un nœud routier du Berlin de l’entre deux guerres, a été reconstruit dans les années 2000 après avoir été un no man’s land durant toute la partition de la ville. Deux trés grands immeubles, accompagné d’un troisième plus bas, ouvrent la perspective vers l’Ouest, le Sony center et le Kulturforum.

Vue de nuit:

Charlottenburg, vers Zoologischer Garten, présente deux grands immeubles modernes, l’ensemble donne une belle perspective, à mon goût, sur l’église du souvenir (Gedächtnisskirche).

Les derniers développements ont lieu à l’Est, le long de la rivière, dans la zone de Media Spree. A suivre …

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s