Harz: colombages et culture minière

colombages, photo Catherine Gras

Le massif de Harz fait partie des moyennes montagnes allemandes avec un sommet un peu au dessus de 1000 mètres, Brocken, et la particularité d’être à cheval entre trois régions. La frontière entre l’Est et l’Ouest passait au travers de ce massif et on en voit encore les traces.

Les villes et villages de vallée sont charmants, Goslar, Quedlinburg, Wernigerode … c’est le règne de la maison à colombages et un d’entre eux est classé au patrimoine culturel de l’UNESCO.

Leur richesse s’est appuyée depuis le moyen âge sur l’extraction de minéraux dans le massif, on y exploitait principalement l’argent, le cuivre et le plomb.

Une des plus grandes concentrations européennes de maisons à colombage se trouve dans les Harz, une grande variété de couleurs et motifs.

Une partie de l’Allemagne un peu oubliée des guides touristiques sur l’Allemagne et qui vaut vraiment le détour.

Les mines ont fermé mais il reste un site à visiter, lui aussi inscrit sur la liste de l’UNESCO: Rammelsberg. Ce sera l’objet d’un autre post https://wherever-it-is.com/2021/04/09/harz-une-architecture-industrielle-remarquable/

One thought on “Harz: colombages et culture minière

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s